Un jour à Tolède

Un jour à Tolède

Dans l’article sur mon voyage à Madrid, je vous avez promis que je vous parlerai de mon escale à Tolède le temps d’une journée. Pour tout vous avouer, c’est ma maman qui voulait à tout prix profiter d’être en Espagne et à Madrid pour visiter la cité de Tolède. Ce n’est qu’en commençant à faire quelques recherches pour préparer le voyage que j’ai compris tout l’intérêt de prendre le temps de s’y rendre.

panorama_tolede

Un brin d’histoire

Surnommée “la ville aux trois cultures“, cette cité médiévale témoigne d’un formidable patrimoine architectural, artistique et patrimonial ! Elle a accueillie à la fois le christianisme des Wisigoths, puis l’islam, le judaïsme et enfin le catholicisme. Elle a longtemps été la capitale de l’Espagne (dès le VIème siècle) avant que Madrid prenne le dessus en 1561. Si l’histoire de Tolède vous intéresse, n’hésitez pas à vous renseigner un peu plus sur le net, il y a beaucoup à apprendre !

Comment s’y rendre ?

Après avoir réservé nos billets la veille du départ, nous avons rejoint Tolède en train depuis la gare d’Atocha. Si vous vous y prenez en avance, il est également possible de s’y rendre en bus, via la compagnie Alsa. Le trajet est à peine plus long et les prix beaucoup plus attractifs. De la gare, qui d’ailleurs nous donne déjà un avant goût de l’architecture de la ville, nous nous sommes rendu à l’entrée de la cité médiévale à pieds (environ 20 minutes de marche). Malheureusement nous sommes tombé sur la journée la moins jolie de notre séjour puisque le ciel était couvert bien que nous ayons eu droit à quelques rayons de soleil dans l’après-midi. Cela ne nous à pas empêché de profiter pleinement de la journée !

gare_tolede

La Mezquita del Cristo de la Luz

Dès l’entrée on s’émerveille devant les grandes portes et les remparts impressionnants de la ville. On ressent l’importante influence arabo-musulmane dans l’architecture. Je pense d’ailleurs que les photos parlent d’elles-même. Sur le coup j’aurais pu me croire en Andalousie. Comme nous n’avions qu’une journée, nous avions sélectionné au préalable les lieux les plus importants que nous voulions visiter, à commencer par la mosquée du Cristo de la Luz. Il s’agit d’une petite mosquée datée de 999 restée intacte depuis sa construction. Elle a été consacrée au XIIème siècle au culte chrétien. J’ai particulièrement aimé les arcs en fer à cheval soutenant des voutes aux tracés différents, tout comme les peintures aux couleurs encore visibles mais partiellement détériorées. La mosquée possède un petit jardin qui permet de découvrir un panorama de l’un des côtés de la ville de Tolède et ses remparts. Une belle vue à ne pas louper !

 Dans les ruelles de l’ancien quartier juif

Après un bref passage à l’Office de Tourisme sur la place principale, carte et conseils en mains, nous partons un peu au hasard à la découverte des ruelles de la ville et plus précisément de l’ancien quartier juif. Les pierres rouges sont utilisées pour pratiquement toutes les construction. Malgré la fraîcheur du matin, nous sommes réchauffée par les couleurs orangées et jaune qui ressortent. Partout, des petits commerces et artisans dévoilent leurs boutiques et leurs produits. Jadis réputée pour sa production d’acier et pour ses épées, Tolède possède un grand nombre de boutiques destinées aux armes. De vraies armureries ! On découvre aussi un savoir-faire concernant la céramique, le cuir et les broderies. Peu à peu, nous nous éloignons des axes touristiques qui, malgré la basse saison, restent très fréquentés. Nous tombons sur de petites places, des ruelles escarpées et fleuries, et de petits escaliers grimpants.

Pause gourmande

Fatigués, nous nous arrêtons enfin pour manger aux alentours de 14h (heure espagnole oblige), dans le restaurant Clandestina de la Tendillas. Bien qu’au premier regard la devanture ne paye pas de mine, l’intérieur et la terrasse sont particulièrement agréables après avoir crapahuté toute la matinée. Sans comprendre la totalité de la carte, nous commandons chacun un plat différent pour découvrir les spécialités locales. Pour ma part, j’opte pour une salade de différents types de tomates locales, oignon, jambon de la région le tout assaisonné d’un filet d’huile d’olive extra vierge bio : un délice ! En dessert, je me délecte d’une tarte au citron maison accompagnée d’un sorbet noix de coco, de quoi ravir mes papilles. Mes parents et mon frère, quant à eux, goûtent à du magret de canard et de la perdrix, le gibier étant une spécialité de la province de La Mancha. Une très belle découverte gustative !

De synagogues en musées

L’après midi, nous nous dirigeons vers l’ancienne synagogue Santa Maria de la Blanca, selon moi la plus belle visite de la journée et un lieu à ne pas manquer. Ancien lieu de culture juif, puis catholique, c’est à l’intérieur que le monument révèle toute sa splendeur. De style mudejar, la synagogue revêt de magnifiques murs blancs et est décorée par des frises géométriques et végétales. Un véritable petit bijou ! Nous décidons ensuite de visiter le Museo del Greco, artiste peintre du XVIème siècle. Originaire de Crète, il a peint la majorité de ses oeuvres à Tolède. La première partie du musée est une reconstitution de la maison de l’artiste, tandis que la seconde partie présente un grand nombre de ses tableaux. Une visite culturelle agréable et la découverte de très belles peintures !

Pour terminer la journée, nous nous rendons à la synagogue El Transito et au Musée Séfarade, qui conserve l’héritage de la culture hispano-juive et séfarade. Nous découvrons une collection riche de plusieurs pièces toutes aussi intéressantes les unes que les autres. J’aurais aimé disposer de plus de temps pour pouvoir réaliser une visite plus complète. Malheureusement la journée touche à sa fin. Nous avons seulement le temps de faire un saut par la cathédrale Sainte Marie de Tolède, où nous croisons un couple de mariés accompagné de tous leurs invités “sapés comme jamais”, et nous retournons à pieds vers la gare afin de reprendre notre train pour Madrid. Je remercie d’ailleurs Bruno du blog Votre Tour du Monde, pour son bon plan en attendant le train retour. Au bout du quai, on trouve un petit bar espagnol qui offre, pour seulement 3€, 5 bières espagnoles bien fraiches ! Idéal après avoir passé la journée à découvrir la magnifique ville de Tolède.

Infos pratiques :

  • Réserver des billets de train : http://www.renfe.com/
  • Réserver des billets de bus : https://www.alsa.es/
  • Site de l’Office de Tourisme de Tolède : http://www.toledo-turismo.com/fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :